actu02

logo vie féminine I.D.A. est un groupe de femmes qui a pour objectif d'ouvrir un espace de parole pour femmes,basé sur le bien-être.

Le groupe se réunit 2x par mois, dans le local de Vie Féminine, rue Goffart,23 à Seraing
le vendredi de 9h30 à 12h.

Prochaines réunions: le 4 avril: Conférence avec un conseiller en image.

Le 25 avril: Espace créatif: réalisation d'une trousse de beauté - Astuces pour réaliser soi-même
des soins à petit budjet avec des produits naturels.

Renseignements: Catherine Pirard: 096 78 20 88 

logo coordination socialeDans le cadre de son stage en 3ème année Assistante Sociale au sein de la maison médicale Agora et de la Coordination Sociale, Anne-Sophie Lohmann effectue une enquête au sujet de l'impact des conditions socio-économiques sur la prise en charge des personnes.

Elle souhaite rencontrer des travailleurs sociaux de première ligne ayant une ancienneté de 5 ans dans le métier et d'au moins 1-2 dans leur service.

L'objectif de cette enquête est de pointer éventuelles difficultés rencontrées par les travailleurs. Les résultats seront mis à la disposition de la Coordination Sociale, mais resterons, si vous le souhaitez, anonymes.

Comme base aux échanges, Anne-Sophie a établi  un "constat des conditions socio-économiques de Seraing". Ce constat n'est pas exhaustif et  est à enrichir suite aux entretiens avec les professionnels.

Pour participer à l'enquête, pour toute information et réponses à vos éventuelles questions , merci de prendre contact avec Anne-Sophie : 0498/82.31.47 ou mail.Anne-Sophie.

Pour consulter le constat des conditions socio-économiques de Seraing

logo cine clubFilm franco-belge de Lorraine Levy

Alors qu'il s'apprête à intégrer l'armée israélienne pour effectuer son service militaire, Joseph découvre qu'il n'est pas le fils biologique de ses parents et qu'il a été échangé à la naissance avec Yacine, l'enfant d'une famille palestinienne de Cisjordanie.
La vie de ces deux familles est brutalement bouleversée par cette révélation qui les oblige à reconsidérer leurs identités respectives, leurs valeurs et leurs convictions.

Avec Emmanuelle Devos, Pascal Elbé, Jules Sitruk.

logo cine clubFilm d'aventure historique (USA-Pologne) de Peter Weir.

En 1940, une petite troupe de prisonniers décide de s'évader d'un camp de travail sibérien. Pour ces hommes venus de tous les horizons, s'échapper de cet enfer ne sera que le début de l'aventure...
Ensemble, ils vont parcourir plus de 10.000 kilomètres à travers la toundra sibérienne glacée, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi puis les sommets de l'Himalaya pour franchir la Grande Muraille de Chine.
Certains s'arrêteront en chemin, d'autres ne survivront pas aux épreuves.
L'inde (alors sous contrôle anglais) est le but ultime.
Mais la route est longue, les rencontres risquées, les conditions physiques épouvantables, et chacun a ses secrets.

Avec Jim Sturgess, Ed Harris, Saoise Ronan.

logo arebsQui ne s'est jamais posé cette question : « Et pourquoi indépendant ? » ?

Une fois encore, l'AREBS vous propose d'y répondre !

En pratique : Une formation de 2 mois pour tester ses capacités entrepreneuriales !

- Du 23/04 au 27/06 (1 à 2 fois par semaine)

- À Seraing

- Destiné aux demandeurs d'emploi

- Qui ont la rêve de devenir indépendant (avec un projet précis ou non)

Au programme

- Des ateliers pratiques

- Un bilan de compétences

- Un suivi individuel

- Des rencontres avec des indépendants installés

- Une mini-entrepriseindépendant

- Un stage auprès d'un indépendant

Au terme de la formation, chaque participant repart avec un projet professionnel qui lui correspond !

Infos et inscriptions : Mdehon@arebs.be – 0471 85 34 07

logo compas formatLe CAAJ de Liège présente sous le parrainage de Bouli Lanners une production de Compas-Format

« La parole aux jeunes ! »

Projet de réalisation audiovisuelle

Bonjour,

moi c'est Antoine et je joue le rôle de Seth (Les Géants).

J'étais un jeune du SAS Compas-Format (Service d'accrochage scolaire) de Waremme lorsque le projet a commencé. Nous avons écrit chacun un mini synopsis puis avec les 2 autres SAS Compas-Format de Seraing et de Verviers, nous l'avons mis en commun puis écrit ensemble le scénario.

compas

Peu de temps après le début de l'écriture de l'histoire, j'ai quitté ce service mais ce ne m'a pas empêché de suivre de loin le déroulement de l'écriture. J'avais au préalable demandé au responsable du SAS auquel j'étais accroché, Mr Palladino, qu'il m'informe et me mette en contact avec le responsable du projet, Mr Duprez et le réalisateur (Mohamed Hamra) de notre futur court-métrage qui raconte la suite tiré du film « Les Géants », de Bouli Lanners .

J'ai reçu une lettre me demandant d'être présent à une formation pour acteurs. Ces ateliers étaient donnés par le réalisateur lui-même et ce sont déroulés sur environ 4 semaines. Nous avons appris une multitude de choses sur le jeu d'acteur, les différents styles d'acteurs, l'importance de la connaissance du script etc.

compas 2

En complément de ces formations, des week-ends où les acteurs et jeunes du Lycée Léonie de WAHA (présents pour réaliser un web-documentaire basé sur notre projet) ont été organisés. Lors de ceux-ci nous avons appris à jouer un personnage et à tisser des liens pour que l'on puisse jouer plus naturellement avec les autres.

logo académie de musiqueUne élève de l'académie de musique de Seraing, Aline MASSET, 14 ans, a réussi l'audition organisée par l'Orchestre national de Belgique "Etre musicien d'orchestre, ça te dit? »

Au total, treize jeunes venus des quatre coins de la Belgique ont été retenu pour ce projet. D'abord pris en main par quelques musiciens de l'orchestre pour un coaching en petits groupes, puis dans l'orchestre le temps d'une semaine de répétitions et de concert, ils joueront dans "The Noon Witch" de Dvorak le 25 avril 2014 au Palais des Beaux-arts de Bruxelles.

unnamed

Elève dans la classe de violoncelle de Laurent CHANTRAINE, Aline suit les cours à l'académie depuis l'âge de 5 ans. Sa qualification par l'Orchestre national de Belgique est d'autant plus remarquable qu'elle était la plus jeune des candidats. Nous lui souhaitons de retirer beaucoup de plaisir et d'enseignement de cette expérience remarquable !

logo cine clubOn dit de Lou qu'elle est une enfant précoce. Elle a treize ans, deux classes d'avance et un petit corps qui prend son temps. Elle a une mère emmurée dans les tranquillisants, peu d'amis, et le ressenti aigu d'un monde qui va de travers.
Lou doit faire un exposé sur une jeune femme sans abri. Elle en a vu une à la gare d'Austerlitz. Une qui fait la manche, demande des clopes, s'endort sur la table du café lorsque Lou lui offre à boire pour l'interviewer. Elle a 18 ans, s'appelle No, Nora en fait mais tout le monde dit No, et bientôt Lou ne pourra plus se passer d'elle. Mais No est imprévisible, elle a grandi dans des foyers et ne ressemble à personne. Un jour, elle disparaît. Lou la recherche, sûre de ce besoin qu'elles ont l'une de l'autre. Lorsque No réapparait à bout de force, Lou sait ce qu'elle doit faire : No viendra vivre chez elle...

Avec Zabou Breitman, Bernard Campan, Nina Rodriguez.

Affiche femmes du bus 678logo formanimUn film fort et interpellant présenté dans la cadre du Festival Femmes en états de guerre coordonné par le Centre culturel de Seraing.

Ce film raconte le destin croisé de trois femmes égyptiennes qui décident de s'unir pour combattre, parfois violemment, le harcèlement sexuel dont elles sont victimes et qu'elles subissent dans les rues, dans les bus et même dans leurs maisons. Des femmes courageuses et surtout en révolte!

Entrée gratuite

Petite restauration après le film (5€)

Affiche femmes du bus 678 1

logo centre culturel« Ce projet est né de mes rencontres avec une responsable d'association qui accueille des « primo arrivants », pour la réalisation d'un reportage photo dans le cadre de mes études. Une merveilleuse rencontre avec des femmes guinéennes et leurs enfants, qui se poursuit au-delà du travail scolaire.

Et, enfin, l'intérêt des responsables de l'association Form'Anim et du Centre Culturel pour que ce travail se prolonge en « toute liberté » autour de la vie de femmes en recherche d'identité. Ce projet de création, inespéré, m'apparaît comme un cadeau qui concrétisera et prolongera ces moments de bonheurs partagés, de questionnements que j'essaierai de focaliser au travers de mon regard objectif et/ou au travers d'objectifs que poseront mon regard.

 

Exposition visible du 1 er mars au 26 mars 

Du mardi au vendredi

De 10 à 18h 

Vernissage: le 1 er mars dès 18h30

logo-via-seraingRejoignez sans tarder notre site internet, vitrine dynamique et pluraliste où vous côtoierez d'autres associations. Vi'a Seraing est ouvert à toutes les associations qui développent une activité à Seraing dans tous domaines. Vous ne vous retrouvez pas dans les rubriques actuelles ? Nous créerons la vôtre !

La consultation du site permet au surfeur de découvrir et de participer aux diverses activités proposées par les associations membres.

En cela, Vi'a Seraing est unique et productif !

Rejoignez-nous pour faire état de votre action, annoncer vos activités futures, relater vos manifestations, éditer des articles de fond.

Et aussi présenter vos besoins en volontaires et profiter de l'envoi d'une newsletter mensuelle. Un ensemble de services pour une modique somme de 20€/an.

Contactez-nous sur viaseraing@gmail.com

logo équipes populairesLe mercredi 26 février à 19h30

Au Leonardo da Vinci,

86 rue Cockerill à 4100 Seraing

François Scalzo raconte sa vie. Dans "Le train du Nord", il est le berger sicilien qui émigre pour se retrouver dans la mine et dans la sidérurgie. L'histoire reprend avec "Le train du Nord - suite" pour nous faire découvrir un parcours sans voiture, dans le cadre de Seraing.

Il s'engage dans le mouvement ouvrier chrétien italien et belge pour combattre l'esclavage salarié et les discriminations, il est révolté par l'injustice. Prônant le respect de l'autre, il œuvre au rapprochement des deux tendances principales au sein de l'immigration italienne, les chrétiens et les socialo-communistes.20140226 François Scalzo Le train du nord

L'art est également au rendez-vous. "Je n'aurais jamais imaginé pouvoir faire de l'art un jour, même si un ange m'était apparu pour me l'annoncer", écrit-il avec cet humour particulier. Il réussit à représenter avec un grand talent les valeurs qu'il a choisies; il peint la justice (l'injustice), la liberté (l'esclavage), la pollution, la menace nucléaire, la mine, la gare de Milan d'où partaient les futurs mineurs italiens de Belgique, le mariage du prêtre... A la prépension, cet amoureux de la terre, ce jardinier aux pouces verts, apprend à créer avec de la terre cuite. Il trouve sa voie en sculptant des hommes et des femmes au travail, sans fioritures, pour ne laisser apparaître que la posture spécifique du métier. Tous les anciens métiers sont remis à l'honneur: le mineur, le fondeur, le verrier, le boulanger, le glacier, le marchand de légumes, etc.

A travers son intervention dans les associations ouvrières, ses œuvres artistiques, son attitude vis-à-vis de la famille, ou même ses vacances, transparaissent les valeurs qui tiennent François debout: la soif de justice et le respect de l'autre. "Tout se résume en quelques mots : respecter l'autre", écrit-il en guise de conclusion.

Infos : 04/336.92.59 ou 04/336.60.17 - Entrée libre

Le vendredi 21 mars 2014

logo équipes populairesRencontre citoyenne dans le cadre de la semaine contre le racisme

Au Leonardo da Vinci,

86 rue Cockerill, 4100 Seraing

18h30 Buffet du monde réalisé par Form'anim et Vie Féminine : saveurs épicées à prix démocratique.ep

19h30 Chorale « Les voix du Leonard » : un groupe de femmes issues de l'immigration italienne interprète des chansons populaires, de luttes sociales, et des mineurs.

20h Projection du documentaire « Incident à Oglala » (1991, 1h26'), de Michel Apted et Robert Redford.

Ce document évoque les incidents qui se sont produits à Pine Ridge, réserve indienne du Dakota du Sud où, un matin de juin 1975, une sanglante fusillade provoqua la mort de deux agents spéciaux du FBI et d'un Indien.

Léonard Peltier, militant amérindien est depuis lors incarcéré aux USA pour un crime qu'il n'a pas commis. Amnesty International mène depuis lors une campagne pour sa libération.

Infos : 04/336.92.59 ou 04/336.60.17 - Entrée libre

Form'anim organise également:

Le mercredi 5 mars 2014 à 18h30: Participation à la quinzaine "Femmes en état de guerre" :

Projection du film « Les Femmes du bus 678 », de Mohamed Diab (Egypte, 2010).

Le mardi 18 mars 2014 à 18h30 :

Projection de courts métrages dans le cadre du « Festival A Films Ouverts » : vote du public

Lieu: Salle du Papillon, Rue du Papillon, 47 à 4100 Seraing

Infos: 04/338.16.35

logo vie féminine Invitation cordiale à l'occasion de la "Journée internationale des femmes

le mardi 4 mars 2014.

Salle "Les prés Saint Paul" rue Pré Saint Paul, 2 à Ramet  (près de l'église)

Dès 9H: Petit déjeuner varié

             Stand de la Bourse aux vêtements

A 10h: Spectacle des "Extrasystoles": Quel toit pour vieillir ?

Suivi d'un Pot pouri du groupe "Les Amies"

P.A.F. Libre mais solidaire

cid A567D636C45F4EFDB01DFC4202AB04A2PaulPCNew

logo cine clubUn beau matin de printemps, Emilie reçoit une lettre d'amour, belle, inspirée mais anonyme. Elle la jette d'abord à la poubelle, avant d'y voir le moyen de sauver sa mère, isolée et triste depuis le départ de son mari. Sans trop réfléchir, elle la lui adresse aussitôt. Mais Emilie ne sait pas encore que c'est Jean, son employé timide, qui en est l'auteur. Elle n'imagine surtout pas que son geste les projettera dans une suite de quiproquos et de malentendus qui vont vite tous les dépasser...

Mercredi 12 février à 20H00 au Centre Culturel de Seraing

Film français de Pierre Salvadori, avec Audrey Tatou, Nathalie Baye, Sami Bouajila.

logo sing a songNos spectacles de fin d'année auront lieu le 1er mai 2014 au Centre Culturel de Seraing pour la danse et théâtre enfants et les 20 et 21 juin 2014 au Centre Culturel René Delbrouck (Rialto) Ougrée pour le chant et Instruments.

arebs

logo arebs

Ce 17 décembre, Christophe Cap et Olena Kushnirenko, chargés des projets REMO et RECO à l'AREBS organisaient dans le cadre de l'Alliance-Emploi Environnement de la Wallonie une triple visite au cœur de l'habitat de Seraing. Les maisons Primo – du nom du projet qui vise à acquérir des maisons vétustes, à les rénover et à les vendre ou les louer pour le compte de la Ville de Seraing ou d'ERIGES – ont ouvert leurs portes sous la conduite de Roger Delarge, gestionnaire de chantiers chez ERIGES.

Les visiteurs, citoyens en cours de rénovation, curieux prêts à passer le pas, membres de la commission développement durable de la Ville de Seraing ont commencé la visite par une façade rue du Molinay. Direction ensuite rue Ferrer pour la transformation d'un immeuble à appartements en habitat durable. Cette rénovation ambitieuse entreprise avec des matériaux écologiques s'inscrit dans un projet pilote soutenu par la Ville de Seraing, la Province de Liège, la politique des Grandes Villes, le projet d'habitat durable du Ministre wallon du logement et le plan Marshall.

La visite s'est clôturée par un « cas pratique » : un appartement où tout reste à faire. Les visiteurs ont partagé leurs idées et posé leurs questions à Anne-Sophie Defoeux, responsable du

arebs 1

service Ecopack (crédit à 0% octroyé par la Région Wallonne pour des travaux visant à économiser de l'énergie). Le message est passé auprès des citoyens : on peut rénover avec peu de moyens tout en faisant des choix respectueux de l'environnement.

 

arebs 2

 

recto électionsEn mai 2014 nous serons amenés à voter au niveau régional, fédéral et européen. Autant dire que cette année s'annonce déterminante pour l'avenir du pays et de la Wallonie en particulier à travers de grands défis démographiques, économiques, fiscaux ou institutionnels qui nous concernent tous.


A cette occasion nous vous proposons 3 animations et des visites afin d'y voir plus clair sur le fonctionnement et les grands enjeux de ces élections.

Nos animations se veulent accessibles au plus grand nombre, proposant des informations rendues compréhensibles pour chacun en se basant sur la participation, l'opinion et les questions des participants.

Elles sont gratuites, d'une durée minimum de 1H30 et s'adressent à tous groupes de militants, publics d'association (insertion, OISP/EFT, services sociaux, jeunesse...) et ne nécessitent aucun prérequis.

Nous pouvons vous accueillir dans nos locaux de Seraing ou nous déplacer.

Contact : Wilfried Schleck (0498/86.74.63 - schleck@mocliege.org)

Le dépliant de présentation en téléchargement

 

Animations élections 2014 MOC Liège-2 copie

 

Animations élections 2014 MOC Liège-1

 

logo coopérative des patientsNous nous sommes retrouvé le 5 novembre à la Maison médicale pour une soirée-débat.
Eric Yvergniaux de l’ASBL « question santé » animait la soirée et nous a apporté un large choix de magazines féminins. Transposée dans les médias, l’image de la femme moderne est la suivante : « Une superwoman qui combine avec succès une carrière enrichissante, l’éducation des enfants, un look à la fois sexy et sophistiqué, des amitiés entretenues et, enfin, une vie amoureuse fabuleuse ».
Ces magazines partagent un certain nombre de caractéristiques :
- une présentation généralement très soignée
- un contenu qui répond le plus souvent aux trois impératifs suivants : distraire, informer et conseiller
- une volonté affichée d’accompagner et d’aider les femmes dans leur vie de tous les jours.
Leur contenu présente également plusieurs similitudes : des rubriques délivrant des conseils sur des thèmes considérés comme typiquement féminins (minceur, beauté, hommes, sexologie, cuisine, régimes, achats…)
La minceur est perçue et admise comme étant le critère principal de beauté. Paradoxalement, les mêmes magazines regorgent de recettes de cuisine incitant à manger, à préparer des mets choisis pour la famille, les amis, etc.
Des conséquences sur les femmes ? Elles peuvent-elles se sentir déprimées car il n'est pas simple de devenir une femme parfaite suivant les critères des magazines.

La présence massive des annonces publicitaires dans les magazines féminins pose également de nombreuses questions. Les femmes sont les principales responsables des achats du ménage. Elles sont responsables des 70% des achats dans la vie de tous les jours. Les annonceurs s’adressent avant tout à des consommatrices potentielles. Les femmes qui n’achètent pas de magazines sont-elles épargnées par cette avalanche publicitaire ? On feuillette énormément dans les salles d’attente de médecins, dentistes, salon de coiffure. Or pour beaucoup d’annonceurs, feuilleter un magasine n’est pas anodin. Pour les magazines, les annonceurs publicitaires représentent des rentrées considérables d’argent et sont en mesurent d’exercer une certaine pression, tant sur le choix des articles rédactionnels que publicitaires.

La presse magazine féminine, comme les autres médias, est assez symptomatique de l’époque et de la société modernes. Elle renvoie une image de la société qui est loin d’être égalitaire.

C’est à la société de continuer à lutter contre les discriminations pour plus d’égalité entre les femmes et les hommes. Mais aussi à combattre les comportements sexistes et machistes qui continueront à reléguer les femmes dans l’ombre, au second plan, dans les maisons, peu encouragées à occuper l’espace public.

logo cine clubRomance historique de Nikolay Arcel

Danemark 1770. La passion secrète que voue le reine Caroline Mathilde au médecin du roi va changer à tout jamais le destin de la nation toute entière. Royal affair relate une page capitale de l'histoire danoise. La relation amoureuse et intellectuelle entre la reine et le médecin, fortement influencée par les philosophes des Lumières, Rousseau et Voltaire en tête, conduira au renversement de l'ordre social établi. Elle annoncera les révolutions qui embraseront l'Europe vingt ans plus tard.

Histoire vraie d'un homme ordinaire qui gagne le coeur d'une reine et démarre une révolution.

VO sous-titré bilingue.

Avec Mads Mikkelsen, Alicia Vikander, Mikkel Boe Folgaard.