actu02

Rencontre entre deux générations

 

Le mardi 5 novembre 2019, les jeunes du Service d’Accrochage Scolaire de Seraing (S.A.S.) ont rencontré la logopède et l’ergothérapeute de la maison de repos « Eglantine » de Seraing. Ils donnent leur avis.

La logopède nous a expliqué que son travail consiste à réapprendre aux personnes âgées à parler correctement et à déglutir convenablement. L’ergothérapeute enseigne les gestes du quotidien afin rendre les pensionnaires les plus autonomes possible.
En plus de cela, l’équipe de la maison de repos organise une multitude d’activités comme le marché de Noël, des petit-déjeuner, des spectacles, des ateliers culinaires ou manuels.

 

 

 MR 2

 


Lors de notre rencontre avec Marie-Julie (ergothérapeute) et Emilie (logopède), nous avons pu discuter de l’organisation de la maison de repos ainsi que des pensionnaires. Elles nous ont parlé des diverses maladies que l’on pouvait rencontrer en maison de repos, comme entre autres la démence.

Quand nous sommes entrés la première fois dans la résidence « Eglantine », nous avons été impressionnés par le nombre de pensionnaires présents. Ils venaient de finir leur repas dans la salle à manger. Certains avaient des comportements que nous n’avons pas l’habitude de voir et d’autres somnolaient sur leur chaise. Grâce aux personnes qui nous ont reçues et à qui nous avons pu poser toutes nos questions, nous avons été rassurés.

Cette première approche de la maison de repos fait partie d’un projet construit tout au long de l’année. En effet, avec le S.A.S., nous allons y retourner une fois par mois afin de réaliser des activités avec les pensionnaires qui le souhaitent et qui en sont capables. L’objectif est, pour nous, de découvrir un environnement nouveau, de dépasser nos craintes, de nous ouvrir l’esprit sur les différences et surtout de partager des choses simples avec des personnes d’un autre âge. Pour les pensionnaires, nous espérons leur apporter du réconfort en leur donnant du temps et de l’importance.

 

 

 

Manon et Clara

 

 

OXFAM et commerce équitable

 

Le 26 novembre 2019 en après-midi, les jeunes du Service d’Accrochage Scolaire Compas Format de Seraing se sont rendus au magasin Oxfam de Liège pour parler du commerce équitable et du réchauffement climatique. Les jeunes ont pu participer à une animation réalisée par une personne bénévole de l’organisation.

 

 

oxfam 1

 

 

Dès le début de la journée, nous avons découvert ce qu’était OXFAM et le commerce équitable grâce à un petit déjeuner composé de produits issus du commerce équitable et à une activité réalisée au sein du S.A.S. Compas Format de Seraing. Cette matinée a soulevé plusieurs questions.

Lors de la visite du magasin OXFAM, nous avons réalisé un petit jeu sur le chocolat afin de comprendre l’importance du commerce équitable pour les agriculteurs des pays du sud (Afrique, Asie, Amérique du Sud, etc.). Par la suite, nous avons pu poser toutes les questions que nous avions préparées.

Grâce à cela, nous avons pu échanger sur les priorités du commerce équitable ; la transparence de l’organisation OXFAM en ce qui concerne les subsides et les recettes des magasins ; le logo « Fair Trade » ; la relation existant entre le commerce traditionnel et le réchauffement climatique. De plus, une question a été soulevée : que pouvons-nous mettre en place à notre échelle pour tenter d’atténuer le problème ? Chaque jeune a cité une action telle que : ne pas jeter les déchets n’importe où ; manger moins de viande afin de diminuer l’élevage intensif ; éviter les emballages ; réfléchir à son mode de consommation, etc.

Le but de cette activité est de nous faire découvrir la notion du commerce équitable et que l’on se rende compte de l’importance de notre contribution à celui-ci. Ce mode de consommation met en valeur les petits producteurs et l’importance de les rémunérer de façon juste.

Nous avons également découvert le magasin OXFAM qui vend des produits alimentaires issus du commerce équitable, des produits ménagers ainsi que de l’artisanat. Les produits vendus sont sélectionnés par un comité de chez OXFAM qui se rend dans les pays du sud et qui vérifie que la fabrication se déroule selon les valeurs du commerce équitable.

Grâce à cette prise de conscience, nous allons en parler autour de nous et essayer de regarder davantage les produits issus du commerce équitable.

Kiara et Eryne

 

 

A la découverte de la culture

 

 

 

Culture 1

 

 

Voulant susciter la curiosité des jeunes face à la culture, l’équipe du Service d’Accrochage Scolaire Compas Format de Seraing souhaite faire découvrir des lieux culturels de la région liégeoise aux jeunes du service.
Dans la lignée d’ouverture d’esprit, les jeunes du SAS Compas Format de Seraing participent à un « rallye culturel » organisé par l’équipe éducative du service. En effet, durant le premier trimestre de l’année scolaire, les jeunes ont eu la chance de visiter des salles emblématiques liégeoisescomme l’Opéra Royal de Wallonie, l’Orchestre Philarmonique Royal de Liège ainsi que le Théâtre de Liège. Lors de ces visites, les jeunes ont eu la chance d’apercevoir l’envers du décor en découvrant les coulisses, les loges ainsi que les différentes salles de répétition.
A l’opéra, suite à la visite du bâtiment, nous avons assisté à la répétition de « Orphée et Eurydice ». Ce fut la première fois que les jeunes entraient en contact avec ce genre de spectacle. Ils ont tout d’abord été impressionnés par la salle et par tous les détails architecturaux. Même si de l’avis général, ils ne se sentent pas proches de ce type de représentations, ils étaient néanmoins heureux d’avoir découvert un monde qui leur était inconnu.

A l’Orchestre Philarmonique Royal de Liège, les élèves ont pu assisté à la répétition du spectacle « Le lac des cygnes » destiné au jeune public et ont enchaîné par une visite des lieux. Lors de ce spectacle, l’orchestre s’est associé à des acteurs afin que cela soit accessible aux plus petits. Cette association a d’abord surpris les jeunes puis cela leur a permis de mettre du sens sur les mélodies jouées.

Au théâtre de Liège, les jeunes ont découvert les métiers de l’ombre relatifs au théâtre. Une exposition sur les costumes était présente ce qui a permis de mettre l’accent surles heures de travail à réaliser afin de créer une pièce de théâtre. La visite de la toute nouvelle salle de spectacle récemment rénovée a impressionné les jeunes. En effet, la scène est en contrebas par rapport aux gradins qui sont eux-mêmes autoportants. Par la suite, les élèves assisteront à la pièce de théâtre « Frankenstein ».

 

 

 

 

Rencontre avec les personnes atteintes d’un handicap

cesahm logo

 

Le jeudi 19 novembre 2019, les jeunes du service d’accrochage scolaire de Seraing (S.A.S) ont rencontré l’éducatrice du CESAHM de Seraingqui est un centre éducatif et social pour adultes handicapés mentaux.
Le CESAHM est un service accueillant des personnes atteintes d’un handicap mental qui a pour mission de permettre aux bénéficiaires de se réaliser en tant qu’adultes et citoyens à part entière. Pour ce faire, de nombreuses activités sont mises en place par l’équipe.

L’éducatrice du CESAHM a pour travail de promouvoir l’autonomie des bénéficiaires, en donnantdes outils comme des pictogrammes pour les recettes, des images pour le rangement, etc. De plus, l’éducatriceréalise des activités et des projets selon les envies des usagers qui prendront vie tous les mardis après-midi.
Quand nous sommes arrivés à l’ASBL, nous étions un peu stressés et nous avions des appréhensions. En effet, pour la plupart d’entre nous, c’était la première fois que nous rencontrions ce public. Nos craintesse sont envolées lorsque nous nous sommes rendus compte que les images que nous avions ne correspondaient pas à la réalité. Nous avons pu poser toutes nos questions à l’éducatrice présente ainsi qu’à plusieurs bénéficiaires. Cela nous a permis de découvrir leur quotidien, leurs difficultés et leurs facilités.
Par la suite, nous réaliserons des activités avec les usagers une fois par mois. Nous participerons avec eux à des ateliers culinaires, des ateliers « bois », des séances de gymnastique ou de relaxation, nous irons dans un refuge pour chast ou à une séance d’hypothérapie.
Nous ressortons de cette visite avec un sentiment assez positif car nous avons été touchés par certaines personnes qui sont venues facilement vers nous et cela nous a permis de découvrir un autre monde. Nous avons apprécié le centre et la façon dont le personnel s’occupe et considère les personnes handicapées.
                                                                                                                                       Clara, Manon et Kiara

 

 

le grand bain optMercredi 8 janvier à 20h au centre culturel de Seraing,

Le grand bain une comédie de Gilles Lellouche

 

Marcus, un quinquagénaire chômeur sous antidépresseurs, tombe par hasard sur une petite annonce de recrutement d'un nouveau membre pour un club amateur de natation synchronisée masculine à la piscine municipale. C’est la que Bertrand, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins devenue alcoolique. Des hommes de diverses générations «cabossés» par la vie qui vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine. Alors oui, c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie… En prévision des championnats du monde ils sont pris en charge par une autre ex-championnes, Amanda, une sportive paraplégique.

Avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde..

 

logo cine club

 

le jeu optLe temps d’un dîner, des couples d’amis décident de jouer à un « jeu » : chacun doit poser son téléphone portable au milieu de la table et chaque SMS, appel téléphonique, mail, message Facebook, etc. devra être partagé avec les autres. Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que ce « jeu » se transforme en cauchemar. Les protagonistes ne tardent pas à découvrir que, en amour comme en amitié, il vaut mieux ne pas tout savoir. En effet, au fur et à mesure des vérités qui sont révélées, le jeu provoque de plus en plus de tensions...

 

De petites cachoteries en gros secrets, cette comédie drôlissime signée de Fred Cavayé nous emporte dans un tourbillon joyeux aux côtés de Bérénice Bejo, Suzanne Clément, Stéphane de Groodt, Vincent Elbaz, Grégory Gadebois, Dria Tillier et Roschdy Zem.

 

logo cine club

 

 

logo centre culturel

 

Christian Lassaux Animateur-directeur du Centre Culturel de Seraing hisse naturellement vers le haut, cela se ressent dès ses premières paroles

Administrateur du Centre Culturel avant de prendre ce rôle, son immersion, à présent totale, son quotidien lui ont permis de vraiment découvrir une équipe d’expérience, performante dans ce « travail journalier caché », une équipe bien huilée, dynamique, souple et impliquée avec fierté au service du public.

Il souhaite que le C C ne se referme pas sur un fonctionnement tranquille et routinier mais s’obstine à prendre des risque. Le choix des spectacles est en effet un défi permanent.

Quoiqu’il apprécie beaucoup ce secteur, C Lassaux pense que les CC ne devraient pas exister dans une société idéale et égalitaire : un public émancipé se cultive par lui même …. pure utopie!

Initiatique et incitative, la culture participe par exemple à accepter une situation économique malaisée. Elle pourrait, au mieux, transformer le « vivre ensemble » en « faire ensemble ».

La pertinence des Centres est évidente, la culture doit y être démocratique mais de bon niveau, les spectacles accessibles mais également exigeants et éclairants ; ouverts à tous publics.

C Lassaux a la « non humilité » de penser que le CC œuvre un peu à l’amélioration du monde de demain et espère que le Centre délivre à toutes communautés une bouffée d’oxygène, un peu de bonheur.

Rapprocher, ouvrir, ouvrir, ouvrir ….. La part du Colibri (qui fait peu, à son échelle, mais fait sa part) …. Christian Lassaux a quelques phrases épatantes qui le symbolisent et représentent ses souhaits pour le CC et la société.

Sérésien pur jus, petit fils de sidérurgiste, il a rejoint le CC avec dans ses bagages 25 années de connaissances du monde social sérésien (éducateur, enseignant en promotion sociale).

Le constat, gràce à son rôle précédent, directeur de CIAJ, que la culture doit être induite dans la jeunesse l’invite à intensifier l’ouverture vers cette tranche d’âge grâce aux écoles mais également par le biais de La Débrouille, le Collectif Contraception, Lire et Ecrire, Télé Service …

Le Centre Culturel est assurément pour Christian Lassaux une belle aventure.

Du vendredi 29 novembre au lundi 2 décembre
Festival « Du théâtre dans mon quartier »

organisé par l’atelier du Molinay du Théâtre de la Communauté.

 

 

29/11 à 14h : spectacle « Bloc 4 » par l’atelier de Jemeppe.
Bienvenus chez nous, dans le Bloc 4. Dans cet immeuble d’appartements sociaux, nous vivons, nous rêvons, nous nous souvenons…
Notre tranquillité va cependant rapidement être mise à l’épreuve par « ceux du dessus», ceux qui ont décidé de fermer leurs yeux et de boucher leurs oreilles.

 

 

29/11 à 16h : spectacle « Explore-toi »

 

 

30/11 à 14h : rencontre d’ateliers

 

 

1/12 à 15h : spectacle « Souviens-toi » par l'atelier d’Ougrée.
Le spectacle parle de nos souvenirs, de la manière dont ils influencent nos vies, de la manière dont ils nous construisent… ou déconstruisent.

Sous forme d’une chronique théâtrale, jonglant du passé au présent et du présent vers l’avenir, le spectacle vous plongera dans l’univers des personnages aux chemins entrecroisants.

 

 

2/12 à 9h : spectacle de création collective « Mea Culpa » par l’atelier théâtre de l’IPES de Seraing suivi d’un échange avec le public, dans le cadre de la rencontre inter-scolaire.

 

logo théatre communauté

 

Infos et réservations :info@theatredelacommunauté.be et au 04/336.23.32

Les 6, 7 et 8 décembre 2019

Le Père Noël est un artiste
12ème édition

Venez découvrir son marché et réaliser vos cadeaux de Noël durant nos ateliers !

Peinture, sculpture, illustration, bijoux, stylisme, photo…

Pour vos achats de Noël, des œuvres originales d’artistes à des prix sympas ! Préférez des objets uniques fabriqués localement par des créateurs passionnés, préférez une ambiance conviviale et chaleureuse pour vivre un moment spécial en famille, préférez un moment d’échange avec les artistes ! Cette année encore, certains artistes travailleront en direct pour vous montrer leur savoir-faire, d’autres vous proposeront des ateliers éco-friendly !
Et encore et toujours un concert et un spectacle pour les enfants !

Tout un week-end à passer dans une ambiance chaleureuse et festive !
Petite restauration - Cuisine du Monde

 

 

- Le vendredi 6 décembre de 18h à 23h :
- 18h00 : Verre de l’amitié.
- 19h00 : Concert de Trinakouna
Trinakouna traverse les frontières de la musique : flûte traversière, accordéon, tuba/trompette et cajon vous embarquent en voyage à travers le monde : une belle potée inter-ethnique !

 

 

- Le samedi 7 décembre de 16h à 20h :
- 16h30 : atelier de tissus teints à l’aide de plantes sauvages par Art isA’Nat (à partir de 10 ans)
- 17h30 : atelier bijoux origami par Un monde carton (à partir de 8 ans)
- 18h30 : atelier Scrapbooking sur biscuit ! par Chindogu (à partir de 4 ans)

 

 

- Le dimanche 8 décembre de 15h à 19h :(exceptionnellement, nous décalons le marché d’1h pour permettre au public et aux artisans de participer à la Marche pour le climat de Liège)
- 15h30 : atelier illustration par Mélody Lambert (à partir de 6 ans)
- 15h (et 16h30 : complet !) : SPECTACLE « L’atelier du Père Noël » par l’asblArt&Faq (gratuit) – à partir de 4 ans
Les lutins du Père Noël arrivent dans l’atelier et le Père Noël n’est pas présent. Il a laissé un message : « Je suis parti quelques jours en vacances, pendant ce temps-là, n’oubliez pas de travailler à préparer les cadeaux des enfants». Mais les lutins sont un peu espiègles, et n’en font qu’à leur tête. Ils découvrent un livre de contes et vont se raconter des histoires !

 

Avec :

- Amalya Nguyen (illustration)
- Art isA’Nat (savons et décoration)
- Atelier de Séraphin (bijoux en tissage de perles)
- Au fil de mes aiguilles (couture zéro déchet)
- Bobine Vagabonde (pochettes et accessoires en cuir)
- Cécile Tibacx (photographie)
- Capitaine Aari (décoration en crochet et macramé)
- Céline Schmitz (papier mâché – illustration)
- Charlotte Cousu Main (cols Claudine et nœudspap)
- Charlotte Dormal (peinture)
- Chindogu (objets loufoques avec des matériaux de récup)
- Christiane Bosmans (statuettes en raku)
- DINOJAR&Love (bocaux décoratifs)
- Et pourquoi pas… (objets de décoration en béton)
- La boîte de Patachon (articles de puériculture)
- L’atelier du Chat Noir (créations fantastiques)
- Le Joyeux Bazar (créations textiles)
- Les fées de Pénélope (fées en pâte fimo)
- Matipiw (petits monstres)
- Mélanie B (illustration)
- MélodyLambert (illustration)
- MissDyne - Studio Créatif (décoration)
- Pascaline (design)
- Poppy Flower (fleurs en feutrine)
- Un monde carton (mobilier en carton)
- Yolande Ernst (céramique)

 

L’accès au Marché de Noël, le concert, le spectacle pour enfants et les ateliers sont GRATUITS !

Réservations indispensables pour les ateliers et le spectacle :
04/337 54 54 ou catherine.dormal@centrecultureldeseraing.be

 

logo centre culturel

affiche eagles dec 19 OK 1 opt

 

 

 

Vendredi 6 décembre à 20h
Eagles Road 19th anniversary
Back’Live

Doit-on encore vraiment présenter Eagles Road ?


Ces 6 rescapés des 80's tournent inlassablement depuis le début des années 2000 avec comme seul objectif de prêcher la bonne parole glam aux quatre coins de l'Europe. Le célèbre Montreux Jazz Festival ne s'y est pas trompé en les invitant à clore leur 49eme édition !
Bon Jovi, Europe, Scorpions, Alice Cooper, Whitesnake, Van Halen, Guns n' roses... Ça vous dit quelque chose ? Ils doivent tous quelque chose à Eagles Road... à moins que ça ne soit l'inverse. Quoiqu'il en soit, le groupe revisite tous ces classiques du hard fm en rendant hommage au bon goût vestimentaire et capillaire de ces années d'insouciance, le tout avec une bonne dose de second degré !
Eagles Road avait fêté ses 18 ans au Centre Culturel de Seraing avec un show épique centré sur les années 87-88. Ceux qui étaient là s'en souviennent, les autres regrettent toujours de n'avoir pas fait le déplacement. C'est maintenant l'occasion pour eux (et pour vous) de se rattraper !
Arrivés enfin à l'âge de la majorité, les six musiciens poseront leurs permanentes (et leurs instruments) au Centre Culturel pour fêter un nouvel anniversaire en bonne compagnie, pour un concert qu'ils promettent spécial et unique, en mettant le focus sur les glorieuses années 89-90.
On a déjà préparé nos bombes de laques et nos perfectos pour faire la fête avec eux. On vous attend !

Entrée : 10€ prévente / 12€ le jour même

Dans le cadre du « Père Noël est un artiste »

Les jeunes du SAS au service des animaux

 

 

2

Le mardi 3 septembre 2019, nous, les jeunes du Service d’Accrochage Scolaire de Seraing et de Verviers, faisons une rentrée scolaire un peu particulière.

Dès le 2 septembre, la rentrée scolaire se fait pour tous les élèves et même pour nous, les jeunes en décrochage scolaire. Le S.A.S. nous aide à nous remettre sur le chemin de l’école ou à trouver une orientation qui nous plaît.

Pas le temps de s’ennuyer ! Dès ce début d’année scolaire, nous collaborons à un projet de la maison des jeunes du Thier-à-Liège nommé « La MJ Verte ». Depuis peu, la maison des jeunes a mis sur pied un projet qui consiste à prendre soin de deux ânes (Oscar et Samy) qui ont été recueillis dans un refuge (Animal sans toit) et d’un cheval (Malik). Les animaux vivent sur des terres situées dans le quartier des Tawes au Thier-à-Liège. Cet espace est prêté par le petit-fils de Walthère Dewé afin que les jeunes puissent s’occuper des animaux et du terrain. En plus d’y trouver les deux ânes et le cheval, il y a un potager communautaire et un verger.

 

 

 

1

 

Notre participation dans ce projet consiste à découvrir les animaux mais aussi à agrandir l’abri existant afin qu’ils s’y sentent bien pour l’hiver. Dans un premier temps, nous avons essayé de rendre le terrain le plus plat possible pour y installer des dalles de béton. Cela permettra à Oscar, Samy et Malik d’être bien au sec.

En parallèle, nous avons également pris du plaisir à découvrir le quartier des Tawes du Thier-à-Liège en compagnie des animaux grâce à une randonnée.

 

4

 

Les jeunes du SAS Compas Format de Seraing
Othman, Noémie, Lambert et Manon

201910 VisuelAlpiNoel 1920 1080

 

Marché de Noël ALPI – vendredi 13 décembre dès 15h30

Pour Noël, mettez sous le sapin les cadeaux originaux de nos indépendants : bijoux, chocolats, confiseries, artisanat, mode… et bien d’autres encore !

Petite restauration, bar et vin chaud.

Entrée gratuite.

Lien et inscriptions : ici

Romain Noel Ter opt

 

 

 

Romain NOEL, 9 ans, élève des ateliers théâtre de l'Académie communale de musique de Seraing

(classe de Sabine Thunus), a été choisi pour tourner dans un court-métrage présenté au festival

« Caméras citoyennes » vendredi 15 novembre dernier au Centre culturel de Seraing.

Il y a d’ailleurs reçu un prix spécial. Félicitations à lui pour sa belle performance !

 

 

Le jeune Ahmed opt

"Le jeune Ahmed" de Jean-Pierre et Luc Dardenne sera présenté au centre culturel de Seraing le mercredi 4 décembre à 20h.

La Ville de Seraing vous invite dès 19h afin de mettre à l'honneur les réalisateurs.

 

Malgré son entourage, le jeune Ahmed, 13 ans, est en train de se laisser bourrer le crâne par l’imam de son quartier, qui prône un Islam radical. Dès lors, Inès, sa prof devient l’ennemie, l’Infidèle, la femme à abattre… Ahmed l’agresse maladroitement, est appréhendé et se retrouve dans un centre fermé de « déradicalisation ». Mais pour cet esprit jeune et malléable, y-a-t-il moyen de revenir en arrière ?

Ici, le thème de la rédemption se heurte à la décourageante réalité des faits. Ce que montre avant tout «Le jeune Ahmed», c’est la faillite des services sociaux, l’échec des centres de déradicalisation.

 

Avec Idir Ben Addi, Victoria Bluck, Myriem Akeddiou

 

logo cine club

Mardi 10 décembre à 19h
« Burn out : après la pluie, le beau temps »
Conférencière : Anne Everard

 

 

 

 

burnout cover

 

Anne Everard commence par clarifier les différences entre grosse fatigue, burn-out et dépression.
En montrant de l’intérieur le crash physique, mental et émotionnel que constitue le burn-out, elle motive les travailleurs à identifier chez eux ou chez leurs collègues les premiers signes de fatigue afin de ne pas en arriver là. Anne Everard passe en revue les causes de burn-out, mais aussi pourquoi il y a une telle recrudescence des absences de longues durées.
Ainsi, chaque travailleur peut identifier ce qui lui coûte de l’énergie et mettre en œuvre les changements nécessaires dans sa manière de travailler, dans son environnement privé ainsi que par rapport à son hygiène de vie.
Anne Everard donne plusieurs conseils pratiques pour apprendre à recharger ses batteries. Le rapport aux collègues en arrêt maladie ainsi que leur réintégration après un burn-out seront également abordés.

 

Entrée : 6€ prévente/8€ le jour même

 

 

logo centre culturel