actu02

logo compas formatBonjour, nous sommes les jeunes du Service d'Accrochage Scolaire Compas Format de Seraing. Dans cet article, nous souhaitons raconter notre expérience dans le domaine du social, et plus précisément dans la précarité.

L'un des différents pôles du service d'accrochage scolaire est « la citoyenneté ». L'équipe nous a proposé de réaliser ce projet afin de faire l'expérience d'un des axes principaux du S.A.S.

C'était un jeudi matin, nous sommes arrivés à l'Abri de Jour. Le but était de cuisiner pour les personnes en difficulté. Nous nous sommes répartis les différentes tâches à réaliser, à savoir : couper les légumes ; réaliser la cuisson ; servir à table, ranger, laver la vaisselle. Au même moment, nous réalisions au S.A.S. le dessert. Toutes ses préparations, nous ont permis de travailler et de rencontrer d'autres personnes.

Avant d'aller à l'Abri de Jour, nous avions des craintes, des préjugés concernant cet endroit inconnu. Mais au final, nous avons bien mangé, nous nous sommes adaptés. Toutes les pensées que nous avons pu avoir, ont disparu.

En conclusion, cette expérience nous a permis de découvrir un mode de vie différent du nôtre. Notre rencontre avec la précarité nous a appris à aider les personnes en difficulté.

Dans la cour du service social « Vivre Solidaire » à Seraing  :

brolivRue Collard Trouillet 42 (entrée par la cour)/ Quai Sadoine n°16


- Vente de brocante en tous genres : vaisselles, jeux pour enfants, décorations, etc à des prix démocratiques

- Le magasin de vêtements a été trié, rangé et de  nouveaux articles sont en vente à prix bas pour enfants et adultes

- Un coin "livres" : romans, contes, BD, livres d'histoire ou géo, pour les petits, polars, etc

 

L'arbre aux palabres : un conteur sera présent dans la cour pour raconter des histoires aux enfants toutes les demi-heure entre 10H et 13H.vet

 

Pour télécharger l'affiche

arbre

logo centre culturelExposition de l'Ecole des Beaux-Arts de Seraing

Du 21 avril au 14 mai 2015

Vernissage le mardi 21 avril à 18h

C'est en 1934, à l'initiative de Carolus Leclercq et de Camille Looze, que l'Ecole Communale des Beaux-Arts de Seraing voit le jour. De nombreux élèves s'adonnent à leur passion, sous la houlette éclairée de Fabienne Bertrand (dessin et pastel), de Georges Peulen et Serge Husting (huile, pastel et aquarelle). Les élèves vous présentent durant cette exposition leurs travaux de l'année.

 

ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h

beauxarts 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entrée gratuite

logo photoclubLe Photoclub de Seraing a décidé de rejoindre Vi'a Seraing.   Plus d'informations sur le fonctionnement de ce club dans les semaines à venir sur notre site.

Dans l'actualité immédiate : l'exposition annuelle de club qui se déroule le samedi  21 mars de 11H00 à 22H00  et le dimanche 22 mars de 11H00 à 19H00.

 

expo

PrisonersrDans la banlieue de Boston, deux fillettes de 6 ans, Anna et Joy, ont disparu. Le détective Loki privilégie la thèse du kidnapping suite au témoignage de Keller, le père d’Anna. Le suspect numéro 1 est rapidement arrêté mais est relâché quelques jours plus tard faute de preuve, entraînant la fureur de Keller. Aveuglé par sa douleur, le père dévasté se lance alors dans une course contre la montre pour retrouver les enfants disparus. De son côté, Loki essaie de trouver des indices pour arrêter le coupable avant que Keller ne commette l’irréparable… Les jours passent et les chances de retrouver les fillettes s’amenuisent…

Prisoners est un excellent film au scénario solide et efficace, qui nous fait vivre la descente aux enfers d'une famille moyenne américaine avec un certain réalisme doté d'une pointe de folie mystique. La tension, c’est bien le maître mot de ce thriller angoissant qui nous plonge dans une atmosphère inquiétante, et s’inscrit, grâce à la personnalité indéniable du réalisateur d’Incendies, dans la lignée des bons films noirs.


Avec Hugh Jackmalogo cine clubn, Jake Gyllenhaal






 

FierisLe 5 octobre 2013, les Fieris Féeries, un spectacle magique et ambitieux, a paradé dans les rues du cœur de Seraing et s'est clôturé en apothéose sur l'esplanade de l'Avenir. Pour le plaisir des petits et des grands, pour la fierté de toute une ville, pour changer le regard, les Fieris se sont mis en mouvement. Les Fieris, ce sont ces quatre personnages imaginaires emblématiques des éléments fondateurs de Seraing: le cristal, la nature, la Meuse et le génie industriel. Ils vous donnent rendez-vous le dimanche 4 octobre 2015 pour la 2e édition de la parade et, d'ici-là, vous souhaitent d'être les acteurs du Seraing de demain !

En effet, de nombreux citoyens sérésiens se sont remis au travail pour vous proposer une deuxième édition encore plus féérique !

Pour rêver un peu, consultez les liens ci-dessous !

http://www.fierisfeeries.be/

https://www.facebook.com/FierisFeeries

info@fierisfeeries.be

 

logo centre culturelLogo CALLIEGE quadri web

ConcertElèves30Mars2014Dimanche 29 mars à 15h au Centre culturel de Seraing : grand concert des élèves de l'académie communale de musique de Seraing (accordéon, chant, clarinette, flûte traversière, harpe, piano, guitare, percussion, saxophone, violon, violoncelle, différents orchestres et de la déclamation).

Un spectacle à ne pas manquer !

Entrée gratuite

Renseignements : 04 336 27 97

logo académie de musique

blue-jasmine-rAlors qu’elle touche le fond, et que son mariage avec le riche homme d’affaires bat de l’aile, Jasmine, New-yorkaise aussi snobe qu’élégante, décide de s’installer chez sa sœur Ginger, qui vit dans un modeste appartement de San Francisco, pour tenter de surmonter la crise. Elle est psychologiquement fragile et n’a aucune qualification lui permettant de trouver du travail. Jasmine accepte à contrecœur de travailler comme réceptionniste dans un cabinet dentaire, où son patron, le docteur Flicker, tente de la séduire, bien malgré elle…

Cynique, pathétique, tarée, touchante, agaçante, Jasmine est tout ça à la fois. Au-delà de son brillant portrait de femme désabusée, "Blue Jasmine" rappelle à chacun que tout peut basculer du jour au lendemain. Woody Allen a l’œil cruel d’ironie, pour stigmatiser les hypocrisies d’un monde qui s’agite, se déchire et se détruit.

Avec Cate Blanchett, Alec Baldwin



logo cine club

mudEllis et Neckbone, 14 ans, découvrent lors d'une de leurs escapades quotidiennes, un homme réfugié sur une île au milieu de la rivière Mississippi. C'est Mud : une dent en moins, un serpent tatoué sur le bras, un flingue et une chemise blanche porte-bonheur. Mud, c'est aussi un homme qui croit en l'amour, une croyance à laquelle Ellis a désespérément besoin de se raccrocher pour tenter d'oublier les tensions quotidiennes entre ses parents. Très vite, Mud met les deux adolescents à contribution pour réparer un bateau qui lui permettra de quitter l'île. Difficile cependant pour les garçons de déceler le vrai du faux dans ses paroles. A-t-il vraiment tué un homme, est-il poursuivi par la justice, par des chasseurs de primes ? Et qui est donc cette fille mystérieuse qui vient de débarquer dans leur petite ville de l'Arkansas pour retrouver Mud ?

Mud, c’est la rencontre entre Tom Sawyer et Luke la main froide.

Ce très beau film sur les croyances enfantines et la perte des illusions offre un nouveau rôle fort à Matthew McConaughey, qui vieillit comme le bon vin.

avec Matthew McConaughey, Reese Witherspoon.



logo cine club

logo vivre solidaire asbl

Vivre Solidaire organise sa première bracante de l'année ce vendredi 20 février 2015 de 9h30 à 14H au 16 quai Sadoine à Seraing.


Chercher, fouiller, fouiner, trouver l'objet qui vous fait plaisir !!!

Vêtements enfants et adultes, sacs, livres, bijoux, jouets, .... A des prix fous fous fous

 

Pour tous renseignements : Janssen Roger 04/336.08.39


logo vivre solidaire asbl

« On chauffe encore aujourd'hui, mais demain, il n'y en aura plus, et plus d'argent pour en racheter (charbon) jusqu'à... je ne sais pas jusqu'à quand. »

« Ciel qu'il fait froid » ! Cette phrase qu'on entend partout, prononcée au moindre coup de vent prend tout son sens pour Rudy et W. Je les ai rencontrés lors de mon stage dans l'ASBL « Vivre Solidaire ». Cette ASBL s'occupe des plus démunis d'entre nous. J'ai donc décidé de rencontrer ces personnes dans leur quotidien, leurs difficultés hivernales : se chauffer serait-il un luxe en 2015 ?

Voici en quelques lignes des propos recueillis auprès de ces personnes moins chanceuses : manque de moyens et bâtiments mal équipés sont les principales causes identifiées à leurs soucis.

S-P(stagiaire) :Quelles sont vos difficultés lorsque l'hiver s'installe ?

Rudy : « C'est question de payer le charbon, parce qu'il est quand même cher. Il faut... je vais dire plus d'une tonne pour l'hiver, ça dépend l'hiver aussi... Avec le chômage, question de payer tous nos papiers (loyer, charges etc.), de se chauffer et de terminer le mois pour manger et tout ! »

W. : « Bah, la situation financière... c'est très dur parce que le charbon, c'est pas évident d'en avoir. On chauffe encore aujourd'hui, mais demain, il n'y en aura plus et plus d'argent pour en racheter jusqu'à... je ne sais pas jusqu'à quand. C'est très dur pour manger aussi : faire les courses dans les grandes surfaces, je le fais et je prend le moins cher ; mais encore comme ça c'est dur pour manger tout le mois. »

S-P : Donc la grande difficulté en hiver c'est de pouvoir manger et se chauffer en même temps ?

W. : « Oui ! Par exemple, je ne peux pas acheter ce que je veux, je prends au moins cher, c'est maquée-confiture matin, midi, soir ; j'en ai jusque là ! Enfin sauf quand il y a le colis (aide alimentaire délivrée par l'ASBL) »

Rudy : « Oui voilà, c'est ça le problème. En plus je suis papa de 3 enfants. Je suis en train d'en aider un pour l'instant, qui est suspendu du chômage, donc faut arriver à suivre... Surtout un gamin de 22 ans (son fils), suspendu du chômage, avec une jeune femme et un petit garçon de 9 mois. Les laisser sans manger, je préfère encore me priver pour que les enfants aient à manger... c'est comme ça. »

Dans un second temps, j'ai questionné Rudy sur les solutions qu'il avait trouvées pour se chauffer. Voici la suite de l'interview où le mot « débrouillardise » prend vraiment sens :

SPB : Quelles sont tes solutions pour remédier à ce problème du froid, qu'est ce que tu mets en place ?

Rudy : « Quand on n'a pas de charbon, on se chauffe avec du bois, tout ce qu'on trouve, un peu partout. Par exemple, si les gens jettent des vieux meubles sur le trottoir, on les prend... enfin, on va d'abord leur demander pour voir ce qu'ils en font et on les casse pour se chauffer. »

SPB : Et le charbon où le trouves tu ?

Rudy : « Bah j'achète petit à petit dans les colis solidaires (ASBL « Vivre Solidaire »). Juste ici , parce qu'on ne peut pas être inscrit partout (les autres centres d'aide) »

SPB : Tu ne viens en chercher qu'ici ? Ou aussi dans les magasins ?

Rudy : « Non, non, non (rires), dans les colis solidaires, on paye deux euros (le sac de 10kg), dans les magasins, pour le même sac, c'est 6euros et ça... c'est pas possible. Avec cette économie, on s'achète du pain. »

Que pouvons-nous faire pour aider ces gens ? Que pourrions-nous envisager comme projets pour un avenir plus équitable ? Dans l'ASBL, depuis quelques années, nous avons mis en place une « Opération Charbon » pour les mois les plus froids. Elle consiste à fournir aux gens qui en ont besoin du charbon à moindre prix. Pourtant cela reste insuffisant, que pourrions-nous proposer en plus pour améliorer leur qualité de vie ?

 

Simon Pierre Bodart

Stagiaire Educateur

affiche-la-marcheimage

Le vendredi 20 mars 2015

Au Leonardo da Vinci, 86 rue Cockerill, 4100 Seraing


A 18h30: Buffet du monde

Dégustation de préparations culinaires de différents pays préparées par des participants de l'asbl Form'Anim. PAF: 7€

 

A 19h30: Projection du film « La marche »

de Nabil Ben Yadir ( 2013, 85 min)

affiche-la-marchesuite

En 1983, dans une France en proie à l'intolérance et aux actes de violence raciale, trois jeunes adolescents et le curé des Minguettes lancent une grande marche pacifique pour l'égalité et contre le racisme, de plus de 1000 kms entre Marseille et Paris. Malgré les difficultés et les résistances rencontrées, leur mouvement va faire naître un véritable élan d'espoir à la manière de Gandhi et Martin Luther King. Ils uniront à leur arrivée plus de 100.000 per- sonnes venues de tous horizons, et donneront à la France son nouveau visage.

La projection sera suivie d'un débat animé par Média Animation.

Infos : 04/336.92.59 - Entrée libre

affiche-la-marchelogos

logo vie féminine  Le mardi 3 mars

Invitation cordiale à l'occasion de la
"Journée Internationale des femmes"

Au centre Culturel de Tilleur, rue NicolaÏ, 661

Dès 9h : petit déjeuner varié

Suivi d'une animation présentant avec humour, sketches et chansons,
les différentes activités de notre Antenne.

Transport : bus 2 et 3 Arrêt à l'église de Tilleur

P.A.F. Libre mais solidaire

logo vie féminine    Groupe des "Amies"

Ce groupe a pour objectif de réunir des femmes pour passer un moment convivial,
partager des activités bricolages, activités extérieures, excursions, jeux d'animation, échange de paroles et le tout dans la bonne humeur !

Ce groupe se réunit une fois par mois, le jeudi à 13 heure rue Goffart,23 à 4100 Seraing .

Prochaines dates: jeudi 12février, 12 mars, 2 avril

Renseignements: Vie féminine  04/336.17.82 ( le matin )

I.D.A. (Information-décompression-action)

logo vie féminine     IDA: Information - Décompression - Action

 

Ce groupe a pour objectif, dans le cadre de l'éducation permanente féministe, d'ouvrir un espace de parole pour femme axé sur le bien-être. Les femmes faisant partie de ce groupe ont défini plusieurs modules en lien avec les droits des femmes.

Ces séances ont lieu un vendredi sur deux de 9h30 à 12h - rue Goffart,23 à Seraing

Module 1 : "J'ai le droit d'exprimer mes frustrations"

Ce module comprend: des groupes de paroles, de la relaxation, des échanges-débats avec un invité spécialisé dans le domaine et des échanges de bonnes pratiques.

Dates à retenir: 13 et 27 février, 13 et 27 mars, 24 avril, 22 mai, 5 et 19 juin

Ce projet est en partenariat avec Seraing-Ville Santé (CPAS) et le Collectif Contraception.

Pour plus de renseignements : Vie Féminine-Antenne Seraing 04/336 17 82 les mardis et vendredis matin.

babyrBici a 18 ans et vit à Liège. Ronde et talentueuse, elle chante dans un groupe de rock.
Drôle d’idée que de donner une prestation rock endiablée dans un costume en peluche.
Derrière la scène, la chanteuse et le guitariste s’offrent un moment de répit. Mais ils ne peuvent éviter le vent d’euphorie qui souffle dans cette salle en surchauffe. Tout en jouant, ils échangent un baiser. Pour Bici, bonne fille plantureuse, ce geste aura une valeur dévastatrice. Elle a toujours été secrètement amoureuse de Vince, un inséparable ami d’enfance. Quand Anita débarque dans la vie du groupe et dans celle de Vince, Bici tente de déloger l’intruse. De toutes ses forces.

Liberski est bien connu pour son humour potache et très belge, notamment avec Fred Jannin et Laurence Bibot. Il nous livre ici une œuvre sensible, délicate et à raisonnance locale. Ambre Grouwels, alias Bici, y crève l'écran par la justesse de son jeu. A ne pas manquer !

 

logo cine club

logo vivre solidaire asblL'asbl Vivre Solidaire quai Sadoine 16 à Seraing, recherche activement

un travailleur social, bachelier éducateur(trice) ou assistant(e) social(e),

A1, sous condition APE (10 points).

Le travailleur aura un rôle de coordinateur du service social dont la finalité est la lutte contre la pauvreté et l'exclusion.



Compétences souhaitées :

- Accueil, écoute, soutien

- Relation d'aide

- Entretien d'admission et suivi des usagers

- Accompagnement lors de démarches

- Encadrement et gestion d'une équipe de travail

- Animations d'activités pour enfants et adultes

- Participation aux projets en cours

- Création de nouveaux projets

- Gestion administrative du service

 

Format du poste :

38h par semaine (temps plein) du lundi au vendredi

Contrat à durée indéterminée

Entrée en fonction le 16.02.2015

 

Envoyer votre candidature (CV + lettre de motivation + passeport APE 10 points)

à l'attention de Janssen Roger, Président, par courrier postal : rue Verte 199 4100 Seraing

ou par mail : janssenpery@gmail.com

 

logo coopérative des patientsPour la troisième année, nous nous sommes retrouvés autour d'une belle table pour déguster les saveurs du monde.

La Coopérative des Patients de la Maison Médicale Bautista Van Schowen, avec la participation des soignants, avait invité tous les patients à une « Auberge espagnole », chacun apportant un plat de son pays, de sa région.

Nous sommes retrouvés ce mardi 20 janvier dès 19h dans les locaux de la maison médicale.

Cette soirée nous a permis de déguster des mises en bouche italiennes, des soupes marocaines et belges, des plats tipiques de notre région comme la salade liégeoise mais aussi un bel assortiment des cuisines du monde :

- poulet à la mode congolaise accompagné de riz ou de Fufu (gateau à la farine de manioc)
- des spécialités polonaise : Platski (galettes de pommes de terre), Golabki (choux farci)
- des spécialités turques : Berek (chaussons farcis) et Kafte (boulettes farcis de vainde) etc..

Une multitude de desserts variés complaitait ce repas.

Notre diététicienne avait préparé une animation sous forme de « Quizz » autour de l'alimentation.

Cette soirée joyeuse nous a permis de nous rencontrer, échanger nos idées et souhaiter à tous une heureuse année.

Merci à notre chère accueillante Roseline ainsi qu'à tous les membres du comité qui se sont dépensé sans compter pour la réussite de cette soirée.

best-offerRVirgil Oldman est un commissaire priseur de renom. Véritable institution dans le milieu de l'art et misanthrope assumé, il n'a de relation intime qu'avec la collection de tableaux qu'il a su constituer secrètement au cours des années. Personne ne le connaît vraiment, même pas son vieil ami marchand d'art Billy. Lorsqu'une cliente lui demande une expertise mais n'accepte de lui parler qu'au téléphone, Virgil est piqué de curiosité et ne peut se résoudre à laisser tomber l'affaire. Quand il la voit pour la première fois il tombe violemment sous son charme.

La mise en scène de Tornatore développe une atmosphère de raffinement feutré, pleine de silence et de vertiges, qui entraîne le spectateur vers un romantisme fantastique, captivant.

Avec Geoffrey Rush, Jim Sturgess, Sylvia Hoeks



logo cine club